Prestations ateliers

de chiffre d'affaire

Les activités commerciales de nos ateliers ont engendré un chiffre d’affaire de Fr. 1’645’561.73 (2020 : Fr. 1’516’448.40 soit une augmentation de 8,6%) alors que le budget prévoyait un montant de Fr. 1’320’350. Cette augmentation est due essentiellement au succès croissant des commandes de repas à domicile.

La Filature

Depuis son ouverture en 2019 notre boutique « La Filature » située à la Rue de Lausanne à Fribourg rencontre un vif succès tant par son concept novateur visant l’inclusion par la participation des bénéficiaires à toutes les tâches inhérentes à une boutique que par la créativité qui est générée en ce lieu en lien avec les activités textiles.

repas confectionnés

2020: 38’284

Depuis son déménagement en février 2020 dans les locaux de Corminboeuf permettant une production dédiée, l’atelier des repas à domicile s’est préparé durant cette année 2021 à entrer dans le secteur non subventionné dès le mois de janvier 2022. La décision des autorités cantonales de retirer toute subvention à cette activité nous a obligé à repenser nos processus internes afin d’atteindre le point mort financier pour permettre aussi bien à nos bénéficiaires qu’à nos collaborateurs d’accompagnement de maintenir leur activité mais également de continuer de satisfaire notre clientèle formée exclusivement de personnes âgées pour qui la livraison de repas par nos chauffeurs et souvent la seule visite de la journée.

44’071 repas ont été confectionnés, conditionnés et livrés à nos clients durant cette année 2021 (2020 : 38’284) soit une augmentation de 15%. Ainsi nous sommes tout proches du point mort financier que nous devons atteindre dès 2022.

La cuisine a produit près de 40’000 repas labelisés « Fait Maison » pour les besoins de l’institution. De plus, des ateliers cuisine qui ont rencontré un vif succès ont été proposés aux bénéficiaires du foyer principal.

Au secteur jardin, la qualité du travail est attestée par les demandes croissantes de nouveaux clients que nous ne pouvons malheureusement pas toutes honorer car nous souhaitons continuer à accompagner nos bénéficiaires de la manière la plus professionnelle possible.

Les secteurs de la buanderie et de l’entretien ont été réunis au début 2021 pour former le secteur « Intendance ». Cette réflextion a été menée dans le cadre de la pandémie, période pendant laquelle nous avons été contraints de revoir complètement les procédures de traitement du linge, de nettoyage et de désinfection des locaux. Cette fusion nous offre une plus grande souplesse et permet de nombreuses synergies. Pour l’aspect commercial, les activités de traitement du linge ont considérablement diminué par rapport à 2019 et ont été dans le même volume que 2020, soit une baisse du chiffre d’affaires d’environ 50% en raison de la fermeture des restaurants durant une partie de l’année 2021.